L' ACTUALITÉ RÉCENTE septembre 2020

L’actualité de l’ ADRP

Comme vous le savez, l’ ADRP a repris ses activités après la grande parenthèse du confinement. Nous pensons utile de vous résumer de manière très synthétique ce qu’il s’est passé depuis et comment nous envisageons les prochains mois.

L’ ADRP, comme annoncé, a tenu son assemblée générale le 14 août dernier à la salle Omnisports de Sainte Marie. Beaucoup d’entre vous avaient fait l’effort de venir et, comme chaque année, le conseil d’administration a pu présenter le rapport d’activité et le rapport financier pour l’année 2019 et surtout, exposer son plan d’action pour les mois à venir. Nous avons profité de cette assemblée générale pour effectuer une distribution de flyers (3 volets sur 2 faces) présentant de la manière la plus attirante possible notre association un peu partout dans Pornic. Nous comptions les distribuer en avril et, par chance, nous n’avons pas pu le faire car l’impact aurait été fort limité du fait du coronavirus !

Nous les tenons à votre disposition.

Notre focalisation principale , dans les mois à venir, sera bien entendu la révision générale du PLU dont la procédure va reprendre son cours peut-être même en s’accélérant ainsi que, absolument fondamentale, la mise en place du fameux Site Patrimonial Remarquable (SPR) avec lequel le nouveau PLU devra être cohérent.

Liée à cette révision du PLU interviendra peut-être la révision (partielle ?, simplifiée?, générale ?) du SCoT (Schéma de Coordination du Territoire) du Pays de Retz, document clef sur lequel le public est beaucoup moins mobilisé alors que les communes peuvent avantageusement tirer avantage d’un SCoT permissif pour légaliser un PLU laxiste sur le plan protection de l’environnement.

Nous comptons donc nous organiser pour participer à toutes les réunions publiques auxquelles une association ayant le statut qui est le nôtre doit être légalement conviée et pour assurer une communication adaptée vis à vis des Pornicais pour les sensibiliser aux grands enjeux que revêtent ces documents d’urbanisme. Nous veillerons à développer nos relations avec la mairie de Pornic, bien sûr mais aussi avec des organismes comme la DRAC à propos du SPR, par exemple.

Nous allons toujours faire preuve d’une grande vigilance sur les dossiers qui mettent en danger le site comme par exemple le tout récent projet de diviser l’espace boisé (hélas non classé) du haut de la rue Guynemer ou les projets grandioses encouragés par la mairie pour remettre à plat toutes les constructions abritant les commerces du Nouveau Port et créer un nouveau bâtiment , tout proche de la plage de la Noeveillard, pour accueillir une capitainerie. Si par miracle, sur ce dossier du nouveau port, ces projets amélioraient l’environnement actuel de la corniche de la Noeveillard, affreusement abîmée par ce port on ne peut plus mal placé à tous points de vue, nous les soutiendrions bien entendu mais permettez nous d’être un peu sceptiques , à ce stade. Hors de question, en tous cas , qu’il y ait une seule emprise immobilière supplémentaire sur le secteur, quelles qu’en soient les raisons.

Nous voulons aussi développer nos relations avec le monde associatif national et local :

Nationalement, nous avons une relation bien établie avec France Nature Environnement (FNE) au travers de sa délégation Pays de Loire et nous sommes membres de Sites et Monuments, une association qui date de 1901 et qui est en première ligne pour défendre les sites y compris les plus prestigieux. Ces associations sauront nous aider pour défendre le site de Pornic.

Localement, nous essayons de développer des relations avec les associations pornicaises notamment les associations de quartier.

Celles ci, du fait qu’elles sont obligées de défendre avant tout les intérêts de leurs membres comme cela nous l’a été rappelé récemment par l’une d’entre elles, sont très prudentes dans les contacts qu’elles ont avec l’ ADRP qui, elle, au contraire, défend l’intérêt général même si cela doit aller contre des intérêts privés. Récemment, cependant, nous avons eu des contacts courtois avec l’ ASM (association des amis de Sainte Marie) par l’intermédiaire de son nouveau président, M Hainigue, nous permettant ainsi d’établir un dialogue qui ne peut qu’enrichir nos réflexions mutuelles.

Merci en tous cas à tous pour votre soutien renouvelé qui sera particulièrement décisif dans les 18 mois qui viennent.